Environnement

Gestion des déchets

RÉSULTATS A SAINT-YVOINE POUR L'ANNEE 2019
127 tonnes d’ordures ménagères collectées
34 tonnes d’emballages ménagers recyclables collectées
25 tonnes de verre collectées
5 tonnes de textiles collectées
27 % de foyers sont équipés en composteurs individuels. Soit 13 tonnes de déchets évitées / an grâce au compostage.

BAC GRIS

TOUTE la commune (sauf La Ribeyre)MARDI
La RibeyreVENDREDI

 

BAC BLEU (RECYCLABLES)

TOUTE la communeLUNDI SEMAINE IMPAIRE

 

LE VERRE

Vous pouvez déposer votre verre dans les colonnes situées à l’entrée Sud de St Yvoine, à gauche après le pont.
 

LES TEXTILES

Vous pouvez déposer vos textiles dans le conteneur du Relais situé au dépôt verre.

Assainissement : une nouvelle compétence d’Agglo Pays d’Issoire en partenariat étroit avec les communes

Les réseaux d’assainissement et la station d’épuration : une gestion par API avec l’appui technique des employés et élus communaux

Depuis le 1/01/2020 Agglo Pays d’Issoire gère les systèmes d’assainissement des communes depuis le branchement du particulier en passant par les réseaux qui dirigent les eaux sales vers la station d’épuration. Pour cela API a mis en place un service dédié qui coordonne l’ensemble des tâches liées au fonctionnement et à l’investissement pour améliorer et adapter l’ensemble des systèmes d’assainissement sur les 88 communes d’API.Les stations sont contrôlées régulièrement pour voir leur efficacité et éviter ainsi les pollutions du milieu naturel.Une caractéristique essentielle a permis de faire fonctionner le service par la mise en place d’une convention de mise à disposition du personnel communal qui permet à API de s’appuyer sur les employés communaux  qui connaissent la station et l’entretiennent au quotidien.

Aspect budgétaire et financier

Les frais de fonctionnement et les salaires correspondants sont pris en charge à hauteur des heures effectuées et sont répercutés sur les frais de fonctionnement propre à chaque commune : ainsi les dépenses et les recettes d’une commune en matière d’assainissement sont comptabilisées dans un compte de gestion propre et spécifique à chaque commune. Les dépenses de fonctionnement doivent donc être bien maitrisées pour ne pas augmenter les tarifs de l’assainissement. En effet les dépenses liées à ces services sont financées par le tarif payé par les abonnés au service.Il y a donc une comptabilité par commune, ce qui permet de gérer au plus près le service et d’adapter les tarifs en fonction des caractéristiques de chaque système et des dépenses qu’il génère.

A ce jour sur la commune de  Saint-Yvoine le prix au m3 assaini est de 1,74€ HT et la part fixe et 18,18€ HT; c’est la redevance assainissement (abonnement et tarif au m3 calculé sur la base des m3 d’eau potable consommée que vous retrouvez sur votre facture).

L’entretien et les dysfonctionnements

L’entretien de la station consiste essentiellement à nettoyer le dégrilleur qui retient les déchets qui ne doivent pas rentrer dans le système de traitement. C’est notamment le cas des lingettes qui sont non dégradables, très polluantes et qui obstruent les systèmes de traitement : quelques lingettes suffisent à boucher le dégrilleur et à faire déborder le bac d’entrée en direction du milieu naturel. La station de Saint – Yvoine fonctionne bien mais reçoit trop de lingettes ce qui nécessite un dégrillage manuel quotidien.

Alors stop aux lingettes dans les toilettes.

Les dépenses d’investissements

Elles consistent à refaire les réseaux (en séparant les eaux usées des eaux de pluies qui ne doivent pas arriver à la station) ou les stations si elles sont trop anciennes ; ces dépenses sont subventionnées par l’agence de l’eau et par le département.

Les branchements ou raccordements au réseau : ceux-ci sont à la charge du demandeur en cas de création d’un nouveau branchement ; le coût est constitué d’une part forfaitaire de 600 euros et du coût effectif du branchement sur la base de trois devis par une entreprise agréée.

Maitrise des dépenses :

L’objectif d’API est de maitriser les dépenses de fonctionnement afin de ne pas augmenter les tarifs. Mais cela dépend bien sûr du bon fonctionnement du réseau et de la station.

Il est donc du devoir de chacun de veiller à éviter de boucher les réseaux (prix du débouchage répercuté sur les frais de fonctionnement) et d’éviter les heures de main d’œuvre pour nettoyer le dégrilleur.
Comme vous l’avez compris, l’assainissement est l’affaire de tous : une famille qui utilise des lingettes et les jette aux toilettes peut à elle seule faire dysfonctionner le système.

lien vers Service de l'Eau​​​​​​​